Perle de l'océan indien : la Réunion

Le solitaire de Bourbon

Picture
L'île de la Réunion possède une faune indigène et endémique relativement pauvre. Les rares animaux spécifiques et remarquables de l'île ont disparu, comme le solitaire de Bourbon et les perroquets endémiques.
Malgré le relief escapé permettant de préserver l'habitat de la faune locale de l'urbanisation, un grand nombre d'insectes, d'oiseaux, de reptiles, de petits mammifères sont en danger et méritent qu'on les protège.
Les animaux à l'île de la Réunion n'ont rien de très exotique. Les forêts abritent de nombreux oiseaux et quelques petits mammifères comme le tangue, une sorte de hérisson. Les navigateurs ont introduit du gibier qui vit aujourd'hui en semi-liberté : lièvres, lapins et cerfs de Java. L'animal certainement le plus répandu reste le chien. Souvent errants et éclopés, ils sont malheureusement nombreux à courir les routes. Côté reptile : l'incontournable caméléon. Sans oublier, nos amis les insectes.